Pourquoi il faut faire attention au magnésium !

Le magnésium est un minéral nécessaire au fonctionnement normal de notre corps humain. Il est impliqué dans plus de 300 réactions métaboliques dans l’organisme. Étroitement lié au sodium, au potassium et au calcium, il doit rester équilibré dans l’organisme sinon cela pourrait causer des dysfonctionnements.

Effets indésirables du magnésium

Le magnésium est un oligo-élément très important, impliqué dans diverses réactions enzymatiques. Retrouvé dans plusieurs aliments, il est essentiel au fonctionnement normal de l’organisme. Cependant, lorsqu’on le prend sous forme de supplément alimentaire, une grande quantité de magnésium arrive dans le système digestif puis dans la circulation sanguine, provoquant des effets indésirables plus ou moins gênants.

Il est principalement question de maux d’estomac et de diarrhées relatifs aux propriétés laxatives du magnésium. Si la diarrhée est sévère et s’allonge durant de nombreux jours à la fois, il est conseillé d’arrêter la supplémentation.

En effet, le rejet de matières fécales liquides entraîne une élimination substantielle de l’eau et des sels minéraux. Finalement, une déshydratation peut survenir et des symptômes liés à la perte de grandes quantités d’électrolytes peuvent se manifester.

Overdose de magnésium : définition et symptômes

Chez l’être humain, un excès de magnésium est très rare, car le corps garde du magnésium indésirable dans les os, les muscles et les globules rouges. Néanmoins, s’il y a un apport qui dépasse ces moyens de stockage, l’excès sera excrété dans les urines. Par conséquent, pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale, la prise de magnésium est contre-indiquée.

On parle d’une hypermagnésémie, c’est-à-dire un niveau élevé de magnésium dans le corps, quand la concentration sanguine de ce minéral chez les personnes en bonne santé est supérieure à 1,1 mmol/L, ou lorsque la concentration sanguine dépasse 2,5 mmol/L chez une personne qui bénéficie de soins médicamenteux à base des magnésiums.

Lorsqu’une quantité importante de magnésium circule dans le sang, des signes de surdosage peuvent apparaître : vomissements, diminution de la tension artérielle, diminution du tonus musculaire et problèmes cardiaques. Même s’il ne faut pas les ignorer, ces manifestations demeurent tout de même exceptionnelles.

Réduire les effets indésirables du magnésium

Consommer des aliments qui contiennent plein de magnésium ne provoque généralement pas d’effets secondaires. Par conséquent, vous pouvez déguster sans inquiétude des légumes verts, des fruits gras, des haricots, des céréales complètes et d’autres aliments qui contiennent beaucoup de magnésium, comme le chocolat noir ou encore les bananes.

L’eau magnésienne telle que l’Hépar, consommée à raison d’un demi-litre ou plus chaque jour, a quant à elle tendance à augmenter la vitesse du transit. C’est pourquoi elle est conseillée pour les personnes qui sont sujettes à la constipation. Là non plus, il n’est pas question de vrais effets secondaires.

Concernant les compléments alimentaires, les désagréments qui sont liés à leur consommation dépendent de leurs compositions.

En fait, il existe de nombreuses formes de magnésium : l’aspartame de magnésium, le lactate de magnésium, le chlorure de magnésium, le gluconate de magnésium, l’oxyde de magnésium et le carbonate de magnésium. Elles ne renferment pas toutes la même quantité de magnésium utilisable par le corps.

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Pourquoi il faut faire attention au magnésium !