Santé : diarrhée, que faut-il faire pour l’arrêter ?

La diarrhée est un trouble de la digestion qui peut être causé par une infection, une gastro-entérite, une prise d’antibiotique ou un déséquilibre du macrobiote intestinal. Souvent douloureux et incommodants, les moments de diarrhée sont particulièrement pénibles à vivre. Heureusement, la diarrhée est aussi généralement bénigne. Voici donc quelques astuces et traitements naturels pouvant aider à vous en débarrasser.

La répartition et le mode alimentaire à adopter

Pour combattre la diarrhée, la première arme est l’alimentation. Il faut mettre en place un alimentaire spécial. Ainsi, vous devez fractionner votre prise alimentaire en six petits repas dans la journée pour soulager le système digestif. Il faut alors privilégier les plats faciles à digérer, comme des plats liquides de soupe et de potage. Cela aide par la même occasion à réhydrater l’organisme.

Pour ce qui est des plats un peu plus consistants, il faut miser sur le riz. En effet, le riz possède des propriétés astringentes, absorbantes et adoucissantes qui peuvent aider à couper court à la diarrhée. Préférez le riz blanc, car le riz complet contient des fibres pouvant accentuer vos douleurs. Sont aussi recommandés, les carottes et pommes de terre cuites, les pâtes, les viandes maigres et poissons maigres.

 

En revanche, les aliments ou boissons pouvant agresser le système digestif sont à éviter. Il s’agit des aliments très gras, des aliments sucrés ou épicés, le thé, le café et les boissons riches en caféine. Le lait et les produits laitiers sont aussi déconseillés durant les premiers jours de diarrhée.

 

L’eau chaude et le jus de citron

Il s’agit d’une astuce de grand-mère qui a fait ses preuves, même sur les diarrhées aiguës. Il faut simplement boire un grand verre d’eau bien chaude, additionnée au jus de citron par jour, jusqu’à l’arrêt des symptômes. Cette astuce stoppe non seulement la diarrhée, mais soulage aussi les maux de ventre qui l’accompagne. Durant l’hiver, vous pouvez vous tourner vers ce breuvage pour prévenir par exemple la gastro-entérite.

Le psyllium blond

Les téguments de psyllium, plantes originaires d’Inde dont on utilise la fibre autour de la graine, se présentent sous la forme de fibres, de poudre ou de gélules. Le psyllium blond est ainsi un régulateur de l’intestin tant pour la constipation que pour la diarrhée.

 

En cas de diarrhée, le psyllium a cette particularité d’absorber l’eau en excès dans les intestins et permet aussi de réguler la fonction digestive en permettant aux selles de redevenir solides. Pour son utilisation, diluez donc une à trois cuillères à soupe de poudre de psyllium blond par jour dans un grand verre d’eau. Il faut cependant éviter de l’utiliser pour un enfant de moins de 6 ans.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Max De Génie (@maxdegenie)

La tisane de thym

Le thym est une plante bien connue pour ses vertus anti-infectieuses, antiseptiques et antifongiques. C’est aussi un antispasmodique digestif, car il lutte contre les mauvaises bactéries. Il est alors conseillé pour une diarrhée d’origine infectieuse, notamment si elle s’accompagne de fièvre.

 

Pour s’en servir, laissez donc infuser 2 cuillères à café de thym dans de l’eau chaude pendant 5 à 10 minutes et buvez 3 tasses par jour. Il est aussi conseillé de boire beaucoup d’eau en plus de la tisane.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Santé : diarrhée, que faut-il faire pour l’arrêter ?