Voici les régimes qui peuvent être dangereux, ne négligez jamais votre alimentation !

Nous avons tendance à suivre tous les conseils susceptibles d’être évoqués sur Internet sans se soucier des conséquences.

Régime
Source : capture Pixabay

Si certains régimes sont bénéfiques pour retrouver la joie de vivre, d’autres sont par contre dangereux et ils peuvent aussi vous tuer dans certains cas de figure. Comme c’est le cas pour tous les changements alimentaires, vous devez bien vous renseigner avant de programmer un régime et n’hésitez pas à demander l’avis à votre médecin traitant. Il connaît votre santé et il sera en mesure de vous recommander ou non cette solution qui peut déstabiliser votre corps.

Voici les régimes qui méritent votre vigilance

De nombreux régimes sont négligés et même sous-estimés, car, si vous avez des restrictions importantes, vous vous doutez que les conséquences peuvent être dramatiques. Bien sûr, un médecin généraliste pourra vous aider, mais un nutritionniste qualifié et renommé aura les connaissances pour vous épauler que vous souhaitiez rééquilibrer votre ou perdre du poids.

  • Le régime crudivore mise sur les légumes, le poisson et les céréales, mais il entraîne de sérieuses carences et vous pourriez rapidement souffrir d’une malnutrition.
  • Le régime cétogène propose des produits riches en lipides, mais vous avez une faible quantité de sucre. Vous pouvez souffrir d’une insuffisance rénale sur le long terme.
  • Le régime paléo est basé sur la viande et les céréales, mais les protéines animales sont néfastes pour l’organisme lorsque les doses sont importantes.
  • Le régime détox est aussi dangereux puisque vous miser sur du liquide et cela peut provoquer des troubles digestifs.

Au lendemain des fêtes de fin d’année, certains ont tendance à prôner les bienfaits de ces régimes à base de jus de légumes, de fruits et de soupes. Toutefois, votre organisme n’est pas conçu pour gérer autant de liquides et cela peut provoquer de graves carences, mais également des diarrhées qui irritent forcément votre système digestif. Certes, vous pouvez programmer une journée dans le mois pour avoir une détox, mais il est largement déconseillé d’envisager cette pratique pendant plusieurs jours et sur le long terme. Une étude de 2017 publiée dans The Lancet montrait qu’une telle restriction pouvait augmenter de 13 % le risque des prématurés.

Lorsque vous souhaitez envisager un tel régime, un suivi médical est largement recommandé. Pour perdre du poids, il suffit parfois de revoir les habitudes alimentaires sans envisager ces régimes qui peuvent vous tuer en fonction de votre état de santé.

Qu’est-ce que le régime Mayo ?

Dans les années 80, cette alimentation pauvre en calories connaissait un succès sans précédent. Il est facile à suivre puisque vous devez finalement supprimer tout ce qui peut majoritairement composer un repas à savoir les sucres, les céréales, les produits laitiers et les féculents ainsi que les matières grasses. Il ne vous reste pas forcément de nombreux aliments pour vous restaurer, vous pourrez prendre de petites quantités pour les oeufs, la viande et les fruits, mais les légumes sont à volonté. Vous comprenez rapidement que les carences peuvent être au rendez-vous et les apports caloriques sont faibles.

Dans la plupart des cas, comme le révèle Futura Sciences, vous ne dépassez pas les 1000 calories par jour, ce qui est clairement insuffisant pour subvenir à vos besoins journaliers. De plus, d’autres désagréments sont à connaître, car il y a de grandes chances pour que la prise de poids soit importante dès que vous optiez pour une alimentation traditionnelle. Il ne faut pas oublier que cet effet yoyo peut aussi être néfaste pour votre organisme et vous aurez ensuite des difficultés pour perdre durablement du poids. Consultez un nutritionniste, c’est la meilleure solution pour retrouver la forme et le poids que vous souhaitez.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.